Rechercher
  • parvizthegreek

A la recherche de "L'Or Blanc"

Feta, l'or blanc de la Grece.


Ses racines se trouvent il y a des milliers d'années dans la Grèce antique.

Produit dans de nombreuses régions de Grèce, affiné et stocké dans des fûts ou des caisses en bois, selon les données de l'Organisation hellénique des produits laitiers, il couvre 50 % de la production de fromage grec. Sa saveur varie selon sa zone de production.


« « Ses premières références nous renvoient à l'Odyssée, au mythe du Cyclope Polyphème ».

La légende raconte que Polyphème fut le premier fabricant de feta et de fromage en général. Transportant du lait de brebis tous les jours, il découvrit à sa grande surprise que le lait coagulait au bout d'un certain temps et devenait comestible, fort et facile à conserver.


Les dieux olympiens ont offert l'art de faire du fromage feta aux mortels. Les anciens Grecs considéraient le lait comme un aliment sacré, car Zeus, persécuté par le père de Cronos, était caché comme un bébé par la mère de Rhéa et était nourri avec le lait de la sainte chèvre Amalthée. Et puis Zeus, devenu chef des Douze, pour nourrir son fils Hercule de lait divin, afin qu'il devienne immortel, fit le ciel inondé de lait et le ciel rempli de galaxies.

En savoir plus sur ce texte sourceVous devez indiquer le texte source pour obtenir des informations supplémentaires


9 vues0 commentaire